Après Maurice Audin, le fichier de « mille autres » disparus de la guerre d’Algérie

Un fichier officiel d’un millier de disparus pendant la bataille d’Alger, à l’instar de Maurice Audin, a été mis en ligne le 15 septembre sur le site 1000autres.org.

C’est l’histoire d’un fichier secret. Plus précisément, des restes d’un fichier secret de disparus de la guerre d’Algérie, intitulé « Des Maurice Audin par milliers », que les historiens de l’association Histoire coloniale et post-coloniale ont mis en ligne samedi 15 septembre sur le site 1000autres.org (1).

« 1 000 autres » pour dire mille autres disparus, probablement tous torturés à mort, ou torturés et assassinés par l’armée française, comme le fut le jeune mathématicien et militant communiste Maurice Audin pendant la bataille d’Alger, en 1957.

L’histoire, longtemps fossilisée sur les victimes de la guerre d’Algérie, s’emballe dans le sillage de la reconnaissance par Emmanuel Macron de la responsabilité de l’État dans la mort de Maurice Audin, dont le corps disparut à jamais, comme celui de tant d’Algériens restés anonymes.

LIRE LA SUITE

Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *